Prêt hypothécaire Suisse

Prêt avec garantie sur les salaires

Commençons par rappeler que la principale forme de “garantie” pour la banque sera représentée par votre bulletin de salaire, votre pension ou, en tout cas, par le “revenu” que vous pouvez assurer.

En fait, le prêt est accordé non pas tant sur la base de garanties “supplémentaires” (qui, comme nous le verrons bientôt, peuvent encore être très utiles pour accélérer le processus d’obtention d’un prêt), mais sur votre solvabilité, c’est-à-dire sur votre capacité prévisible à rembourser correctement la dette grâce au fait que – en travaillant ou en percevant une pension – vous pouvez garantir un revenu mensuel suffisant pour payer les échéances.

Par conséquent, si vous avez un emploi ou une pension, c’est la principale garantie.

Prêts avec garantie alternative

Si, par contre, votre salaire ou votre pension n’est pas présent ou n’est pas suffisant pour assurer à la banque que vous serez en mesure de payer correctement les échéances, il est très probable que le prêteur vous demande une garantie alternative à celle des revenus, ou complémentaire à celle des revenus. Mais qu’est-ce que c’est ? Voyons en détail les principales possibilités !

Prêt avec garantie d’un garant

Si votre solvabilité n’est pas très bonne, la banque peut vous demander de trouver quelqu’un qui se porte garant pour vous : le garant (par exemple, un parent, un ami, etc.) deviendra responsable du remboursement de la dette si vous n’êtes plus en mesure de payer correctement les échéances.

Pour autant qu’on puisse le deviner, le garant que vous présenterez doit être une personne connue positivement de la banque ou, au moins, une personne qui dispose de revenus suffisants pour pouvoir éventuellement intervenir à votre place dans le paiement de la dette.

La garantie du garant ne comporte généralement pas de coûts spécifiques, mais implique uniquement un engagement moral et financier de la part de la personne qui se porte garante pour vous.
Prêt avec garantie de titres

Il se peut que vous n’ayez pas d’emploi mais que vous disposiez d’un dépôt de titres contenant des actions, des obligations, des fonds communs de placement et d’autres instruments financiers.

Dans ce cas, la banque peut vous proposer de vous accorder un prêt en mettant en gage le dépôt de titres pour un montant qui couvre tout ou partie du prêt hypothécaire.

Là encore, il s’agit d’une garantie sans frais “réels” : vous devez toutefois garder à l’esprit que les instruments financiers que vous lierez en faveur de la banque et le remboursement régulier de la dette ne seront pas disponibles tant que le prêt n’aura pas été remboursé ou que la banque ne vous autorisera pas à les utiliser.
Prêt avec garantie immobilière

Une autre forme de garantie est l’hypothèque. Comme vous le savez probablement déjà, il s’agit d’une garantie de type “réel”, à appliquer à un bien dont vous êtes propriétaire.

Généralement réservée aux prêts très importants, la garantie hypothécaire a un coût variable (dépendant des honoraires du notaire) et est très bien perçue par les banques, étant donné qu’il s’agit d’une garantie “forte”, surtout si elle est de premier rang (c’est-à-dire qu’aucun autre créancier ne peut prétendre à des droits hypothécaires sur le même bien).

En savoir plus : https://fr.wikipedia.org/wiki/Cr%C3%A9dit_hypoth%C3%A9caire

Retrouvez toutes les sources de cet article sur le site :

Category:

Share: