Blépharoplastie Paris – Questions et réponses

1. Y AURA-T-IL DES ECCHYMOSES OU DES GONFLEMENTS APRÈS UNE BLÉPHAROPLASTIE ?

La blépharoplastie (supérieure, inférieure ou complète) est une intervention délicate qui agit sur une couche de peau très fine, presque transparente ; c’est pourquoi il est normal de présenter des yeux gonflés après l’opération. L’utilisation de techniques mini-invasives et constamment mises à jour, ainsi qu’un contrôle strict de la pression intra- et post-opératoire, permet de minimiser la quantité d’hématomes.
2. QUELS TYPES DE TRAITEMENTS ESTHÉTIQUES DU VISAGE SONT RECOMMANDÉS APRÈS UNE BLÉPHAROPLASTIE ?

Nous recommandons généralement des injections de Botulinum dans la zone périoculaire, qui améliorent la qualité des cicatrices et soulagent ce qu’on appelle les “pattes d’oie”. Un autre traitement est le filler pour les yeux, car il a une action hautement hydratante.
3. PUIS-JE COMBINER LA BLÉPHAROPLASTIE AVEC D’AUTRES TRAITEMENTS ?

Absolument oui : cette possibilité est évaluée en même temps que l’oculoplastie lors de l’examen préopératoire. La blépharoplastie peut être combinée avec une correction de la ptose, un remodelage du coin externe de l’œil (canthoplastie) ou un lifting des sourcils ou un lifting malade. Les interventions combinées permettent d’obtenir un aspect plus ouvert et expressif tout en conservant le naturel de l’apparence.
4. AURAI-JE DES PROBLÈMES FONCTIONNELS AVEC MES YEUX APRÈS L’OPÉRATION ?

La blépharoplastie est une chirurgie de précision qui doit être effectuée par des mains expertes comme celles d’un chirurgien ophtalmologiste. Toutes les interventions chirurgicales comportent des risques et des complications, mais le fait de se faire opérer par un chirurgien hyper spécialisé les réduira au minimum.
5. SI J’AI DES POCHES SOUS LES YEUX, PUIS-JE SUBIR UNE BLÉPHAROPLASTIE ?

La blépharoplastie transconjonctivale est l’une des procédures les plus appropriées et les plus demandées pour résoudre le problème des poches sous les yeux, notamment parce qu’elle ne laisse pas de cicatrices externes visibles. L’intervention permet non seulement d’obtenir d’excellents résultats esthétiques et durables, mais aussi de respecter la fonctionnalité des yeux.
6. LA GYMNASTIQUE FACIALE INFÉRIEURE AVANT ET APRÈS UNE BLÉPHAROPLASTIE PEUT-ELLE ÊTRE UTILE ?

La gymnastique faciale a des effets bénéfiques incontestables sur le teint de la peau, si elle est pratiquée régulièrement tous les jours. Après une blépharoplastie, par exemple, l’ophtalmologue recommande les meilleurs exercices à effectuer pour rétablir la fonction normale des paupières.
7. PUIS-JE RÉSOUDRE LE PROBLÈME DES POCHES SOUS LES YEUX SANS CHIRURGIE ?

Il existe des techniques ablatives et non chirurgicales, mais la meilleure solution est certainement une chirurgie par blépharoplastie transconjonctivale inférieure (et donc sans cicatrices visibles). Il s’agit d’une intervention chirurgicale sûre, efficace, indolore et durable.
8. PUIS-JE ME FAIRE OPÉRER AUSSI EN ÉTÉ ?

L’opération de blépharoplastie (supérieure et inférieure) peut être pratiquée à n’importe quel moment de l’année, même en été, car les cicatrices sont situées dans des zones déjà protégées par la paupière elle-même. La seule précaution consiste à protéger le visage et les zones traitées avec une crème de protection totale en plus de l’utilisation de lunettes avec verres de protection. Cependant, il faut éviter de s’exposer directement aux rayons du soleil ou aux lampes ultraviolettes qui pourraient interférer de manière importante avec le processus de guérison. Le bronzage devrait être reporté de quelques mois.
9. QUAND LES POINTS DE SUTURE SONT-ILS RETIRÉS APRÈS UNE BLÉPHAROPLASTIE ?

Pour la blépharoplastie supérieure, les points de suture sont normalement retirés dans les 7 jours suivant l’opération, de même que pour les sutures de la blépharoplastie inférieure. L’oculoplastie évaluera le moment au cas par cas en fonction de la réponse individuelle de chaque patient dans la phase post-opératoire.
10. LES CICATRICES RESTERONT-ELLES VISIBLES APRÈS UNE BLÉPHAROPLASTIE ?

En parlant de visage, il est normal de s’inquiéter de la présence éventuelle de cicatrices. Pour la blépharoplastie supérieure, comme la ligne d’incision se fait en grande partie au niveau du pli de la paupière, elles doivent être considérées comme esthétiquement minimales et négligeables. En effet, les cicatrices des paupières inférieures sont presque invisibles car elles sont faites juste en dessous de la ligne de la paupière, voire absentes dans le cas d’une blépharoplastie transconjonctivale.
11. À QUEL ÂGE PUIS-JE SUBIR UNE BLÉPHAROPLASTIE ?

Il n’y a pas d’âge requis ; chaque patient sera orienté et conseillé par l’ophtalmologue vers la chirurgie la plus appropriée et la plus moderne, afin de respecter les besoins exprimés lors de l’entretien préopératoire.
12. QUAND PUIS-JE RECOMMENCER À PORTER DES LENTILLES DE CONTACT APRÈS UNE BLÉPHAROPLASTIE ?

Normalement, environ une semaine après l’opération, mais c’est le chirurgien ophtalmologiste sur le lieu de l’enlèvement des sutures qui confirmera le bon moment pour chaque cas individuel.
13. EST-IL CONTRE-INDIQUÉ DE FUMER AVANT UNE BLÉPHAROPLASTIE ?

Le tabagisme est l’un des principaux facteurs du vieillissement prématuré de la peau et du retard des processus normaux de cicatrisation. Toutefois, il n’y a pas de contre-indications particulières, si ce n’est la recommandation de réduire le nombre de cigarettes avant et après l’opération pendant au moins deux semaines.
14. PUIS-JE ME MAQUILLER IMMÉDIATEMENT APRÈS UNE BLÉPHAROPLASTIE ?

Selon les indications du chirurgien oculaire, à partir du moment où les points de suture sont retirés (environ 5/6 jours après l’opération), il sera possible de se maquiller à partir de 10 jours.
15. ŒIL SEC : PUIS-JE SUBIR UNE BLÉPHAROPLASTIE ?

Si vous avez un œil sec, vous pouvez également subir une blépharoplastie. Le chirurgien oculaire sera plus conservateur lors de l’ablation des tissus afin de ne pas altérer la composante fonctionnelle des paupières lors du clignement. En outre, un traitement postopératoire avec des lubrifiants oculaires plus ou moins denses sera instauré afin de contribuer à la bonne hydratation de l’œil.

L’œil sec est une pathologie multifactorielle caractérisée par une protection insuffisante de la surface oculaire par le film lacrymal.

Les larmes sont une barrière fondamentale pour la défense de l’œil contre les agents extérieurs. Ils maintiennent la surface de l’œil constamment humide et lubrifiée grâce à des mécanismes complexes qui régulent sa production et son évaporation.

La fonction de défense du film lacrymal peut être compromise en raison de :

  • Altérations quantitatives des larmes : larmoiement insuffisant (hypolacrimie)
  • Altérations qualitatives des larmes : équilibre instable entre les différents composants qui composent le film lacrymal (dyslachrymie)
  • Altération de la recirculation des larmes due à des anomalies dans la position ou la dynamique des paupières.
  • Avant toute opération de chirurgie esthétique ou de médecine esthétique, le chirurgien oculaire évalue soigneusement la surface oculaire et les risques potentiels de développement ou d’aggravation d’un syndrome de l’œil sec
  • Rougeur et brûlure liées à une réaction inflammatoire et à une mauvaise lubrification de l’œil.
  • Flou de la vision dû à une mauvaise et inégale distribution du film lacrymal.
  • L’hyperlacrimation réactive, faite de larmes “toxiques” à forte teneur en sel, chargées d’agents pro-inflammatoires, qui ne lubrifient pas mais irritent les tissus des yeux et des paupières.
Retrouvez toutes les sources de cet article sur le site :

Category:

Share: