Conseils pour bien acheter son terrain

Vous avez le désir de devenir propriétaire d’un bien immobilier. Vous voulez construire votre propre maison dans un environnement sain et agréable, où vous pourrez vous épanouir avec votre famille. Mais vous comptez y aller progressivement, étape par étape. Et la première phase de votre projet, consiste à acquérir un terrain. Vous voulez faire un bon achat, avec un terrain situé à un bon emplacement. Mais vous vous demandez comment vous y prendre. Voici quelques conseils pour vous aider à bien acheter votre terrain.

Choix d’un terrain conforme à vos aspirations

Le choix d’un terrain à vendre en Bretagne aura forcément des conséquences sur la qualité de la maison que vous aurez à y construire. Vous devez donc l’acheter suivant vos attentes. Prenez en compte sa superficie afin qu’elle puisse vous permettre de construire une propriété répondant à vos besoins. Mais trouvez le juste milieu, car si c’est un terrain trop grand, vous aurez plus de difficultés pour entretenir votre maison, quand elle y sera construite dans le respect de l’environnement.

Evaluez aussi la situation géographique du terrain que vous souhaitez acheter. Est-il situé dans une zone isolée ? Car cela impliquera que vous serez loin de votre lieu de travail, et vos enfants ne seront pas près de leur établissement. De plus, vous aurez à supporter de lourds coûts pour bénéficier de branchement d’eau, d’électricité ou de téléphonie.

Vérifiez également si le terrain dispose d’un lotissement . Evaluez les avantages et inconvénients d’un tel type de terrain.

Informez-vous aussi sur la qualité du sol sur lequel vous comptez acheter votre terrain. Des critères importants sont à considérer. Il s’agît de l’orientation du terrain, de sa topologie, et de la végétation environnante.

Soyez informé des réalités juridiques du terrain

Les réglementations en matière d’urbanisme sont diverses et nombreuses. Pour recueillir le maximum de données sur votre futur terrain, faites vous délivrer un certificat au niveau de l’urbanisme. Ce document vous donnera des renseignements précis sur les spécificités du terrain, sur son milieu et l’usage qu’on en a fait dans le passé.

Informez-vous également sur les exigences en termes d’architecture auxquelles il faudra se conformer. Vous pouvez examiner, à cet effet, le Plan Local d’Urbanisme (PLU). Cela vous permettra d’être au courant d’éventuels projets à venir sur la zone, et de connaître l’état du terrain sur le plan juridique.

Retrouvez toutes les sources de cet article sur le site :

Category:

Share: