Les candidats à l’emploi aiment l’apprentissage, et les entreprises aussi !

Lorsque l'on pointe facilement du doigt le grand nombre de personnes en recherche d'emploi en France, on pense rarement au fait que les entreprises peinent également à recrutement. La cause est le décalage qui peut exister entre les personnes disponibles pour prendre un nouveau poste, et les exigences des entreprises pour augmenter leurs effectifs. En effet, la plupart des métiers demandent des spécialisations, et compétences particulières nécessitant une certaine expérience. Les débutants sont lésés par cette loi de la jungle du marché du travail. 

L'apprentissage pour former les demandeurs d'emploi

Le modèle du contrat d'apprentissage comme il est proposé dans la plupart des métiers de l'artisanat, mais aussi pour les professions du secteur tertiaire, est une excellente option pour les personnes en recherche d'un emploi. En effet, cela permet de suivre une formation prodiguée en école, mais aussi d'avoir un pied dans une entreprise qui complète le savoir théorique par des mises en applications pratiques. Ainsi, il est possible de valider un diplôme tout en acquérant une véritable expérience professionnelle. Par ailleurs, il n'est pas rare que l'entreprise dans laquelle on exécute devienne ensuite en employeur !

Le recruteur avide de nouveaux talents

L'apprentissage permet aux recruteurs de confectionner un nid de personnes qui auront été formés à la culture d'entreprise, aux méthodologies spécifiques du secteurs… De plus, les salariés qui proviennent d'ancien contrats en alternance comme pour l'apprentissage sont souvent des employés fidèles car ils auront appris le métier ici. Ce sont donc des personnes formées quasiment sur mesure pour réaliser les tâches demandées, et qui pourront même devenir dans le futur des cadres extrêmement compétents. Par ailleurs, l'entreprise dispose de facilité financières pour prendre en charge des apprentis. Ces poulains bénéficient en effet d'aides du gouvernement dans la lutte contre le chômage. Ceci prend alors la forme de primes pour l'entreprise. Lorsque l'on visualise le coût d'un bon recrutement, ainsi que le montant des primes potentielles, cela compense bien largement le salaire versé à l'apprenti ! 

Retrouvez toutes les sources de cet article sur le site :

Category:

Share:

Join the discussionSHARE YOUR THOUGHTS

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.